L'éveil du chiot

Vous venez d'acquérir le chiot tout mignon dont vous rêviez depuis longtemps.

Dans un premier temps c'est un immense bonheur, MAIS et oui il y a un "mais" car de petits soucis apparaissent: seul il pleure la nuit, il se fait les dents sur tout ce qu'il attrape, il fait pipi sur la moquette bien que vous lui mettiez le nez dedans en le grondant!, il montre les dents si on approche de sa gamelle quand il mange: donc on ne le dérange plus lors de ses repas!
A l'extérieur on évite tout contact avec d'autres chiens car il est encore si fragile!. On ne veut pas qu'on le caresse, cela risque de casser son caractère et peut être aussi son joli poil!
BRAVO vous avez, bien malgré vous, entamé la liste des attitudes à proscrire et des actions à ne pas faire!

 

Ces réponses comportementales gênantes: pleures, destructions, agressivité, soulagements intempestifs sont dues à des tensions génératrices d'anxiété ou de stress chez l'animal. L'incompréhension et  un manque de savoir faire ou de connaissances peut être la source de conflits contraire à une bonne relation, avec pour conséquence l'apparition d'anomalies du développement chez le chiot,  génératrices de troubles plus ou moins graves du comportement.

Lorsque la situation devient insoutenable ou incontrôlable, l'abandon ou des décisions plus extrêmes comme l'euthanasie peuvent être envisagées:

faites le nécessaire pour que cela ne vous arrive pas!.

"L'éveil du chiot met en place les bases de bonne conduite pour devenir un bon chien"

Une éducation adaptée à ses capacités.

Le chiot doit faire certaines acquisitions avant l'âge de 6 mois et recevoir des bases d'éducation mais il n'est pas judicieux de mélanger dans les mêmes cours d'éducation des chiots et des chiens adultes, sauf pour les séances de socialisation, qui ne possèdent pas les mêmes capacités physiques et psychiques; les séances à l'Eveil du chiot proposent  une éducation spécifique pour  chiots.

Au cours de ses premières semaines, l'éducation du chiot incombe à sa mère et à l'éleveur, ensuite c'est aux nouveaux maîtres de prendre le relais avec les conseils avisés d'un Coach en éducation canine qui vous aidera à devenir "le bon Educateur canin" de votre animal.

Un passeport vers une bonne qualité de vie.

L'éducation canineDès l'âge de 2 mois, il est impératif "d'éveiller" le chiot et de lui "ouvrir" l'esprit: il doit apprendre à supporter les stress qu'il est susceptible de rencontrer durant son existence, à développer ses sens; bref à ce qu'il soit bien dans sa tête, sans oublier les notions d'interdits, de hiérarchie, de socialisation, de familiarisation et de sociabilité.

 

A partir de 3 mois, tout en améliorant le travail précédant, il apprendra à répondre correctement à quelques ordres simples tout en s'amusant.


La
méthode d'éducation est ludique et basée sur le principe de récompenser ce qui est bien; le chiot dont la motivation est axée sur les récompenses alimentaires, caresses et jeux, aura vite compris: "Si je travaille et me comporte bien, je suis récompensé".

 

Avant tout forfait, un premier entretien de travail autour d'une fiche de renseignements nous permettra de situer le chiot dans son contexte de vie et de faire le point sur votre situation relationnelle.

Je peux vous proposer également un entretien avant acquisition, voir à la page Comportement.

 

Le suivi téléphonique ou par mail pendant et après les forfaits est gratuit.

 

Voir les tarifs

Voir le Règlement intérieur

Autres prestations